Rasage : la technique qui vous fera dire adieu aux irritations 20


Les secrets d’un rasage parfait

Comme la femme, l’homme aussi interpelle son miroir…

« Avant-propos »

— Pourquoi ne te rases-tu jamais avec un rasoir électrique ?
— J’ai trop peur des coupures de courant. Ha ha ha !

rasage entete bogbarabeaute

Cette petite histoire que je vais vous conter, que j’ai entendue plus d’une fois lors d’un conseil va certainement vous parler.

“Me raser, il y a de cela quelques années, était pour moi, une sinécure, une opération qui me rebutait quotidiennement. Car l’utilisation de rasoirs mécaniques provoquait inévitablement de magnifiques microcoupures et autres irritations sur mon visage. Ces désagréments, apparaissent fréquemment au niveau du cou, du menton et au-dessus des lèvres, suite aux passages répétés de la lame.”

Mais tout ça c’est fini! Je vous ai concocté 3 articles, où je vous dévoile toutes les astuces à connaître pour une peau douce sans irritation, après chaque rasage.

Aussi, nous commencerons par expliquer ce fameux, « pseudo-folliculite de la barbe ».

follicul blogbarabeaute

C’est le poil qui s’enroule sous la peau et y reste prisonnier. Soit, il sort, mais va retourner sous la peau qui peut se refermer. C’est l’enfer ! Car il lui est difficile de percer le mur du follicule. le poil continue de pousser sous la peau. La peau subit donc une attaque, ce qui est vrai puisque le poil en question ne devrait pas évoluer sous celle-ci. Créant alors une inflammation dans le follicule qui provoque irritations et boutons avec une présence d’infection bactérienne appelée « pus ». Ce follicule de la barbe peut engendrer une possibilité de gonflement du visage ou encore abcès (il faut absolument consulter sans attendre en cas d’infection). Les peaux noires et mates sont plus fréquemment touchées par ce phénomène, du fait que leurs poils sont incurvés. Mais pas d’inquiétude, des solutions et astuces, existent

Sachez néanmoins, que les irritations, démangeaisons, rougeurs, boutons sont souvent liés à l’emploi d’un matériel de rasage de mauvaise qualité et par une mauvaise technique de rasage. Ces mauvaises habitudes fragilisent la peau, mais le poil quant à lui, résiste et poursuit sa course. Il ne pousse pas plus vite ni plus dur, c’est réellement votre peau qui tente de vous alerter que ce que vous faites ne convient pas!

Après cette introduction sur le sujet, abordons la barbe de trois jours quelques instants et observons le côté mature, viril, cool… Notons qu’Emmanuel Macron, notre Ministre de l’industrie, porte plutôt bien la barbe de trois jours. Il y a tout de même un « mais » ! Mais la référence absolue des codes d’élégance masculine intemporelle, il ne faut pas se mentir, est tout de même une belle gueule bien rasée ! Toutefois, un homme rasé de près avec des irritations, des boutons… ça fait de la peine. Selon moi, un homme rasé de près c’est toujours l’assurance d’être en accord avec la mode, ses envies… De plus, je vous assure qu’en matière de communication, la magie opère. Donc, pour un entretien d’embauche ou un dîner, rasez-vous !

Si vous voulez une peau douce et sans irritation, follow me!

 

baba blog  On ne se rase pas à l’arrachée !

Pourquoi nettoyer soin visage avant le rasage ?

Un rasage parfait commence par une peau préparée en bonne et due forme, de manière à faire place aux passages répétés de la lame. Donc, avant de vous raser, nettoyer votre visage avec un produit nettoyant visage pour hommes (gel, mousse, etc) surtout non comédogène si vous avez des problèmes de peau (imperfection, sensible…).

Si effectivement, il vous faut nettoyer votre visage au quotidien jour et nuit. Avant le rasage, c’est plus que primordial. Pendant votre séance de rasage, votre peau va subir une agression accompagnée de microcoupures qui ne sont pas forcément visibles à l’œil nu. Mais, les bactéries ne vont pas louper cette occasion pour venir si loger et créer des dégâts. Tel que le folliculite de la barbe. Donc, un bon nettoyant débarrasse votre peau des impuretés, toxines, excès de sébum et autres cellules mortes qui obstruent les pores tout en respectant le pH de votre peau.

Pourquoi humidifier votre barbe ?

L’eau chaude et la vapeur de la douche auront pour action d’assouplir vos poils et de dilater vos pores. Vos poils seront 70 fois plus fragiles après humidification qu’à sec. Ainsi, vous éviterez les effets secondaires (tels que coupures, écorchures, irritations, brûlures, infection…).

Lors de mes formations, j’entendis : — le rasage par humidification est idéal pour les peaux normales à sensibles aux poils durs. J’ai juste envie de vous dire : — quel que soit votre type de peau, prenez vraiment le temps d’assouplir vos poils avec une eau chaude, à l’aide d’un gant ou d’une serviette mouillée bien chaude. Ainsi, vous préserverez la jeunesse de votre peau. Moins elle est mal menée, moins elle est irritée et mieux elle vieillit.

Quand se raser ?

Si vous ne vous êtes pas rasé depuis quelques jours ou que vous portez the barbe. Commencez par tondre plus court avant de raser de près. Ainsi, vous éviterez irritation et prise de tête.

Il semblerait qu’il soit préférable de se raser le matin plutôt que le soir. Je n’en suis pas convaincue. Le père de mes enfants se rase le soir dans son bain, il n’a jamais eu d’irritation. Je pense que l’assouplissement du poil joue un grand rôle (il a une peau sans problème avec des poils bruns et durs).

Une chose est sûre : au réveil, les poils font de la résistance ! Ils sont durs et secs, voire incarnés. Les peaux noires ou métissées sont plus touchées par le phénomène de poils incarnés. Il faut impérativement les assouplir par humidification.

Si vous vous rasez le matin, sachez que la mastication du repas augmente l’afflux sanguin et rend la zone de rasage plus irritable. Il serait judicieux de vous raser, un bon quart d’heure après le réveil, à jeun, durant la douche ou juste après.

Astuces :

N’hésitez pas en sortant de votre douche à passer un gant humide et chaud pendant 30 secondes sur les zones à raser pour bien assouplir vos poils.

Si vous désirez allier protection et confort, vous pouvez utiliser une huile de prérasage. Elle attendrit les poils et assure une protection supplémentaire aux peaux sèches, sensibles, et les autres types de peau ne trouvant toutefois sans doute rien à y redire.

Huile de rasage : comment l’utiliser ?

Quelques gouttes, avant votre soin de rasage, au creux des mains suffiront. Faites chauffer le produit en le frottant entre vos mains, puis appliquez-le sur votre peau sèche ou humide. Enfin, massez avec de doux mouvements circulaires sans frotter sur la zone à raser en commençant par le cou.

babanoirblogbarabeauteTranquille Émile ! On se rase en douceur

N’oubliez pas qu’un bon rasage nécessite des outils en bon état et propres pour travailler dans les règles de l’art.

Apprendre à bien se raser avec un rasoir manuel

Cette méthode permet de se raser de plus près tout en minimisant les passages répétés du rasoir. Par ailleurs, en cas de barbe dure ou de poils blancs récalcitrants, les coupures seront évitées et les irritations limitées.

Après avoir préparé votre peau pour assurer une glisse optimale lors du passage de la lame. Rincez et trempez régulièrement votre rasoir dans de l’eau fraîche (pour ne pas déformer vos lames), lors de votre séance de rasage. Sans le malmener, je vous vois d’ici entrain de cogner votre rasoir contre les parois de votre lavabo! Il vous suffit juste de le remuer énergiquement dans l’eau froide, pour déloger la mousse et les poils qui viennent s’y nicher.

Connaître l’implantation de la barbe, pourquoi ?

Pour vous raser toujours dans le sens de la repousse du poil lors du premier passage. N’hésitez pas à pousser la porte d’un barbier pour faire plus ample connaissance avec votre barbe. Il n’est pas toujours évident de connaître le sens de la pousse de ses propres poils, mais lui le sait !

On ne le répétera jamais assez !

Afin d’éviter les irritations, humidifiez votre peau à l’eau chaude pour un rasage manuel. Puis l’on applique son produit de rasage en couche mince et uniforme, puis massez légèrement sur la zone à raser pour obtenir une meilleure adhérence et amollir les poils. Laissez reposer une ou deux minutes, pour bien imprégner et redresser les poils.

images0EKST9IKRasage : place à la technique !

Procédez au rasage à deux mains : l’une tire la peau pour tendre la surface du visage et facilite le rasage, tandis que l’autre rase. Effectuez des gestes lents et réguliers, sans appuyer le rasoir sur votre peau. Le rasoir doit glisser, sinon il est préférable de changer de rasoir ou de lame.

Le premier passage a pour but d’ôter le maximum de poils. Il s’effectue dans le sens du poil, des pattes vers les joues afin d’éviter d’agresser votre peau et prévenir la formation de poils incarnés et de microcoupures.

Après avoir appliqué une nouvelle couche de produit à raser, pour maintenir l’hydratation et faciliter la glisse de la lame.

Le second passage se fait à rebrousse-poil (dans le sens contraire des poils) du cou vers le menton.

Tirez votre peau sous votre mâchoire vers le haut, idem pour votre lèvre inférieure. Tirez vers le bas votre lèvre supérieure pour que votre rasoir ait accès plus facilement, au plus près au poil.

Votre peau est sensible : astuces

♣    Rasage manuel, ne passez la lame qu’une fois puis, rincez votre visage à l’eau fraîche pour resserrer les pores de la peau.

♣    Avec un rasoir électrique, l’opération se réalise souvent à sec. Si c’est le cas, il faut de préférence attaquer le poil à contresens.

♣    Rasoir électrique, vous pouvez passer une pierre d’alun humidifiée à l’eau froide puis talquer la zone de rasage pour la sécher et faciliter la glisse.

♣    Rasoir électrique, vous pouvez utiliser du talc ou des huiles spécifiquement créées pour ce style de rasage.

                       Cet article vous a-t-il été utile ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires sur “Rasage : la technique qui vous fera dire adieu aux irritations